Le rêve précède toujours la réalité.

2009-06-07 –
Fête des voisins : une belle première… arrosée

À 10h, les organisateurs du CCVQ étaient prêts… et fébriles. Il ne manquait que les jeunes artistes, qui sont arrivés peu à peu, accompagnés de leurs parents. Spontanément, ils ont pris d’assaut le segment de l’avenue Saint-Denis compris entre les rues de Brébeuf et des Grisons. Certains avaient même choisi la veille l’emplacement où ils allaient réaliser leur œuvre; un petit coin d’asphalte récemment pavé, l’endroit parfait pour griffonner à la craie ! Et peu à peu, l’œuvre a pris forme…

La fresque s’est ainsi dévoilée, couleur par couleur. Serpent, mille-pattes, baleines, chats, chiens, oiseaux, guitare, même le fleuve Saint-Laurent et le pont de Québec y sont apparus ! Les parents, le regard attentif, en ont profité pour engager des conversations entre voisins, créer des liens, et faire de nouvelles connaissances. « Ah, vous habitez le quartier ? Depuis 5 ans ? ! Comment se fait-il que nous ne nous soyons jamais rencontrés ? » Heureusement qu’il y a la fête des voisins !

Certains adultes ont ainsi retrouvé leur cœur d’enfant et ont, eux aussi, dessiné à la craie, joué à la marelle et ri à gorge déployée devant les prouesses de Yahoo le clown. De la bonne humeur à l’état pur ! Au total, environ une cinquantaine de personnes ont pris part à cette activité ludique dont il s’agissait de la première édition et pour laquelle la Caisse Desjardins de Québec a accordé un substantiel soutien financier. Notre conseiller municipal Jacques Joli-Cœur y a amené sa petite fille Gabrielle pendant que notre députée Agnès Maltais placotait, comme il se doit en telles circonstances.

Interrompue inopinément en raison de la pluie, la fête des voisins a tout de même été très appréciée des résidants et curieux qui y ont participé. Le vent et la pluie auront chassé la plupart d’entre eux, qui ont tout de même quitté le sourire aux lèvres et le cœur joyeux. Il faut dire que les enfants ne sont pas repartis les mains vides; les craies de pavé utilisées pour la production de la fresque et de petits cadeaux leur ont été remis. Certains ont même convaincu les organisateurs de leur céder leurs chapeaux ! Les yeux brillants et les doigts colorés, ils nous ont demandé si nous allions organiser d’autres activités du genre. Nous leur avons promis que oui. Comment pouvions-nous leur répondre autrement ?

Nous allons donc tenir notre promesse et renouveler le plaisir l’an prochain ! Vos idées sont maintenant les bienvenues…

Merci de votre participation, chers voisins, et à l’an prochain !

Isabelle Roy

Photos: Denis L’Anglais

Retour à la page d'accueil

 
© Copyright 2005-2006 CCVQ