Le rêve précède toujours la réalité.

Le fil de l’info

Infos postérieures

2012-12-08 – Résonance magnétique pour le Vieux-Québec

On l’aime mais c’est pas parce qu’on l’aime qu’on peut ignorer ses problèmes. Le Vieux-Québec est comme un athlète qui vient de se rendre compte que sa performance baisse sans cesse mais qui ne sait pas exactement quels maux l’attaquent. Alors il va passer une résonance magnétique à l’hôpital, pour tout savoir.

La suite...

2012-11-23 – La beauté et le béotien

Au XVIe siècle, les conquistadores espagnols subjuguaient les pays Maya, Aztèque et Inca et faisaient main-basse sur des milliers d’œuvres d’art en or. Bijoux, masques, sculptures, statuettes, ornements vestimentaires et architecturaux.

Ils ont fait fondre 95% de ces œuvres d’art pour n’en conserver que la matière première, l’or. L’or brut, l’or lingot, l’or fortune, l’or argent, pour ainsi dire.

La suite...

2012-11-20 – Vite, courez au Conseil de quartier

La réunion régulière, c’est ce soir. Ouais, on ne vous avertit pas bien longtemps d’avance, direz-vous. Vous avez parfaitement raison. MursMurs est coupable de délit de retardataire.

Mais les gens du Conseil de quartier, eux, sont bien en temps. Ils sont en réunion à partir de 19h, au gymnase des Ursulines, comme d’habitude. Voici l’ordre du jour. Y a du stock là-dedans. Chôment pas, nos amis du CQ. Merci.

2012-10-29 – Écolobus : «une grave erreur» ?

Pas du tout. L’Écolobus répondait aux souhaits des résidants, commerçants, travailleurs et touristes du Vieux-Québec. Il répondait aux souhaits des écologistes, des administrateurs urbains, des élus (du temps, tout au moins) des industriels, du RTC. Aux souhaits et besoins tout le monde, quoi.

Et il répond encore aujourd’hui.

Alors, une « grave erreur» ? Bennn non !

La suite...

2012-10-15 – Aucune dame à la rescousse

Le 18 septembre dernier, le Conseil de quartier appelait de tous ses vœux une femme à la rescousse. Un poste réservé aux dames était vacant au sein des huit élus.

Or, aucune dame ne s’est pointée.

La parité au sein des organisations n’est pas si facile que ça à atteindre, visiblement. Au Conseil de quartier, on ne cherchera pas à combler le poste immédiatement. On va laisser mûrir le fruit.

Mais qu’à cela ne tienne, le CQ continue de rouler à fond de train. Réunion régulière demain, mardi le 16 à 19h, au gymnase des Ursulines, comme d’habitude. Voici l’ordre du jour et le Plan d’action qui sera discuté demain.

Puis jeudi soir le 18 à 19h, assemblée publique au Cap-Blanc, à l’Église Notre-Dame-de-la-Garde. La direction du Port de Québec vient discuter de ses projets avec les gens du Cap-Blanc. Ceux-ci ont plusieurs questions à poser et notamment, ils veulent avoir des réactions quant à la pétition, signée par 190 personnes, demandant une action concrète pour contrer la poussière émanant des opérations de manipulation de vrac, sous leur nez.

2012-10-06– Red Bull en Suisse – Eh ! Hé !

Le Red Bull Crashed Ice ne suscite pas la controverse qu’à Québec. À Lausanne aussi, ça remue. Intéressant de tracer les parallèles entre les deux villes. Là-bas comme chez nous, ça chiale par ci et ça jouit par là.

La suite...

2012-10-05 – Le blues de l’Agora

Le 4 mars dernier, MursMurs lançait les paris sur les chances que le gouvernement conservateur admette son erreur d’avoir décidé de rénover l’Agora du Vieux-Port au lieu de la démanteler pour en faire ce que tous désiraient, une petite esplanade.

En mars, on prédisait une autre saison de déficits, malgré les efforts louables de l’équipe du Festival d’été. Eh bien, figurez-vous que, l’automne maintenant bien installé, déficit il y a. Le Soleil a tout bien documenté ça. Le journaliste, Nicolas Houle, a même émis son opinion. Alors, que faire de l’Agora ?

Lui décerner le prix Bulldozer !

Curieux de savoir ce que l’administration du Port en pense. On va leur en parler, tiens… Selon nous, c’est une cause perdue, un gouffre financier sans fond. Bientôt, sans fonds.

2012-10-02 – Le blues du Centre-ville

Hier, on vous parlait de la Table de concertation vs la baisse de population du Vieux-Québec. On vous disait que le phénomène était généralisé en Amérique du Nord.

Prenez connaissance de cet article de La Presse qui décrit la même difficulté à Montréal.

La pire erreur qu’on pourrait faire, quand on considère cette question des centre-ville, partout, serait de considérer qu’on ne peut rien, face aux « lois du marché ». Le marché, ce n’est pas un dieu, c’est censé être un serviteur. Le problème, c’est quand on le pense dieu. Et qu’alors on le laisse faire.

2012-10-01 – La Table de concertation – Vif espoir

Le 27 mars dernier, MursMurs publiait une nouvelle qui a fait passablement de bruit en ville. Le Vieux-Québec perd sa population depuis une dizaine d’années. Surtout depuis cinq ans, on a perdu presque 10%. Petit choc, quand même.

Ça a déclenché une réaction à l’Hôtel-de-Ville. La suite...

Infos antérieures

 
© Copyright 2005-2006 CCVQ